Avec le temps, le meuble en bois a tendance à ternir sous l’effet du soleil, de la pluie, du vent ou tout simplement du temps. Des taches noires s’y installent ainsi que des salissures et de la poussière. Il est donc important de le rénover avec des produits adaptés (papier de verre abrasif, décapant universel, cire, vernis…) afin de lui offrir une nouvelle jeunesse. Voici 3 conseils pratiques pour rafraîchir votre meuble en bois abîmé.

Procédez au décapage du meuble en bois pour le rafraîchir

Pour rafraîchir votre meuble en bois abîmé, commencez par enlever les couches d’impuretés, de peinture, et les dépôts de matières qui recouvrent ses surfaces. S’il est ciré ou verni, il est recommandé d’utiliser du papier de verre abrasif à gros grains pour le décapage. Cet accessoire rend les surfaces de meuble beaucoup plus lisses. Lorsque le meuble est assez volumineux, vous pouvez avoir recours à la ponceuse électrique afin d’assurer plus rapidement l’opération de ponçage. Dans le cas d’un meuble en bois peint, l’utilisation d’un décapant universel gel bois est la meilleure alternative.

Ce produit élimine en profondeur les anciennes couches de peintures, de lasures et de vernis sans attaquer ou détériorer les surfaces du meuble. En visitant un site pour ébénisterie comme https://www.loisircreatif.net, vous pouvez avoir accès à de nombreux articles pour rafraîchir vos meubles. Vous pouvez y acheter notamment du vernis pour faire briller vos meubles après ponçage. Vous trouverez aussi des nettoyants tout usage qui assainissent et désodorisent ou encore un vernis retouches sur cadres dorés.

Pour le décapage, équipez-vous de gants afin d’éviter d’abîmer vos mains lors de l’application des différents produits. Prévoyez aussi des lunettes pour protéger vos yeux et un masque pour ne pas respirer les vapeurs de peintures et de produits de décapage.

Rebouchez et réparez le meuble en bois

Des traces de fissures, de rayures ou de petits trous peuvent se dévoiler sur les surfaces de votre meuble en bois une fois les opérations de décapage et de ponçage terminées. Pour les petits trous et les fissures, une pâte à bois incolore ou teintée peut suffire pour les combler. Appliquez-en une quantité raisonnable sur la surface à reboucher à l’aide d’une spatule. Laissez sécher le produit pendant le laps de temps indiqué sur la notice d’usage et ensuite poncez votre meuble avec un papier à grain fin.

Les petites rayures peuvent être masquées par un stylo retoucheur. Veuillez à ce que la couleur de la peinture du stylo soit la même que celle de votre meuble pour obtenir un résultat uniforme. Si votre meuble est vermoulu ou friable, n’hésitez pas à utiliser un durcisseur bois pour renforcer les parties fragilisées. Appliquez ce produit au pinceau ou à la seringue avant de le laisser sécher pendant 4 heures.

Pensez aux finitions lors de la rénovation de votre meuble

Pour les finitions, vous pouvez repeindre votre meuble en bois avec une teinte de peinture assortie à votre décoration d’intérieur. À l’aide d’un pinceau, appliquez deux couches de peinture sur l’ensemble des surfaces du meuble afin d’obtenir un meilleur rendu et un recouvrement optimal et durable. N’oubliez pas aussi de vernir le meuble en bois et de le cirer. La cire lui confère un aspect vieilli et patiné et le rend attrayant lorsqu’il est bien lustré. Quant au vernis, il intensifie sa teinte et le fait briller.