Il n’y a rien de plus relaxant et de plus plaisant que de se détendre dans un environnement sain et paisible. On peut d’ailleurs rénover la chambre à coucher pour qu’elle devienne un vrai havre de paix, qui appelle à la détente. Voici à cet effet quelques conseils qui devraient aider à apporter une touche zen à la chambre pour en faire un cocon où il fait bon vivre.

Désencombrer la chambre à coucher

 

Pour commencer, on va alléger la décoration et désencombrer la pièce. Des petits cartons au coin, au-dessus de l’armoire et un linge sale qui se tasse dans le panier à côté de la porte peut sembler normal, mais il faut savoir que l’ensemble peut venir troubler l’atmosphère de la pièce. On choisira ainsi de proscrire certains éléments, on jette tout ce qui est futile et qui ne devrait pas trouver leur place dans la chambre, à ne citer qu’un ordinateur ou une télévision. Avant le coucher, on préfèrera un bon livre ou s’atteler à un loisir créatif comme le tricot ou le macramé.

Choisir le bon mobilier pour la chambre

 

Il faudra ensuite libérer de l’espace et ne garder que l’essentiel. Une chambre à coucher ne devra contenir qu’un lit, une table de chevet, une armoire et une commode. L’idée est de créer une pièce minimaliste au décor épuré et pour y arriver, il faut penser à enlever tout ce qui pourrait encombrer la pièce. On pourra toutefois glisser dans le lot une bibliothèque, un fauteuil et une coiffeuse, mais en veillant à ne garder que ce qui est utile. Cette règle peut également s’appliquer à la chambre d’enfant, on opte pour des rangements pratiques et on ne laisse plus rien trainer. On pourra notamment appliquer la règle Feng-shui pour disposer le mobilier et ainsi, créer un environnement zen.

Opter pour la bonne décoration

 

En ce qui concerne les accessoires, les matières naturelles ont le vent en poupe. Un linge de lit en coton bio, en lin ou en chanvre sera parfait en complément d’un matelas bio et écologique. On évitera par ailleurs les tapis et les moquettes au profit d’un sol en PVC ou en parquets stratifiés, plus faciles à entretenir et qui n’engrange pas la poussière. Au mur, on suit la règle du minimalisme chic et on ne garde qu’une affiche ou une cadre photo pêle-mêle et on n’oublie pas de laisser une ou quelques plantes d’intérieur dans la pièce, pour assainir la chambre et apporter une touche tropicale à l’ensemble.

Choisir des éclairages tamisés

 

Concernant l’éclairage, il est intéressant d’opter pour les LEDs et les ampoules à basse consommation. Le choix de l’éclairage devra également être adapté à la taille de la pièce, ce qui fait que deux lampes de chevet associés à un plafonnier seront amplement suffisantes. On pourra également suivre la tendance des éclairages industriels et opter pour une lampe sur pied, à disposer au chevet. Ce type d’accessoire est tout particulièrement apprécié pour sa ligne sobre et chic.

Quid des rangements ?

 

Côté rangements, on oublie les portants, les dressings ouverts et autres porte-chaussures dans la chambre. D’une part, l’entretien est très rigoureux, car la poussière s’accroche facilement aux vêtements. D’autre part, si on ne prend pas l’habitude de bien plier et de bien accrocher les vêtements alors le rendu visuel peut rapidement devenir déplaisant. On ne prend pas de risque et on préfère ainsi les placards fermés qui s’accordent aisément avec le décor établi. Enfin, pour ce qui est des bacs de linge sale, on préfèrera les sacs en papier éco-responsable ou en tissu noué, qui se déclinent aujourd’hui pour tous les goûts, aux bacs à linge en plastique ordinaires qui ne sont pas toujours des plus décoratifs.

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa