Face à la croissance du taux de cambriolage, la sécurité de la maison doit être une préoccupation majeure. Personne n’est à l’abri des voyous. Heureusement, les systèmes de protection sont de plus en plus innovants grâce à la technologie. Mais de leur côté, les cambrioleurs gagnent aussi en professionnalisme.

Quoi qu’il en soit, le mieux que vous puissiez faire c’est de redoubler de vigilance en multipliant les obstacles pour ces brigands. Plus ils tardent dans leur tentative d’effraction, mieux c’est. Vous avez encore le temps de prévenir la police. Ainsi, je vous invite à découvrir un moyen permettant d’optimiser votre sécurité.

Installer une barrière infrarouge chez soi

C’est déjà une bonne chose si vous disposez d’un système d’alarme et de caméras de surveillance chez vous. Mais ce sera encore mieux si vous adoptez une barrière infrarouge.

Qu’est-ce qu’une barrière infrarouge ?

Une barrière infrarouge désigne une délimitation invisible à l’œil nu élaborée à partir d’appareils électroniques. Elle permet de déterminer une zone dans laquelle toute intrusion sera décelée et déclenchera une alerte. Les barrières infrarouges sont des détecteurs périmétriques au même titre que les détecteurs d’ouverture pouvant être installés sous les portes et fenêtres.

Alors, une barrière infrarouge consiste à détecter l’existence d’un intrus sur votre propriété. Pour plus d’efficacité, ce système doit être connecté à une alarme qui va déclencher une sirène dès que l’intrus pénètre le domaine sécurisé. Il est conseillé de privilégier une sirène extérieure extrêmement puissante, et dotée d’un flash lumineux. L’objectif du mécanisme est de faire abandonner les cambrioleurs sans que vous subissiez de dégâts.

Les raisons d’installer une barrière infrarouge

Les caméras de surveillance et le système d’alarme sont des dispositifs pratiques permettant de protéger votre maison contre les entrées par effraction des cambrioleurs. Mais malheureusement, ils ne permettent pas pour autant de faire fuir les malfaiteurs instantanément. Le préjudice subi peut être limité, mais les dégâts seront quand même considérables (vitre cassée, serrure endommagée…). C’est pourquoi il faut optimiser les obstacles par l’installation d’une barrière infrarouge.

Astuces pour choisir une barrière infrarouge

Vous êtes libre d’acquérir une ou plusieurs barrières infrarouges. Mais avant d’acheter l’appareil, il faut contrôler certains points déterminants. En effet, le modèle que vous allez acheter dépendra de plusieurs critères.

Votre type d’alarme

Si vous avez déjà un système d’alarme chez vous, vous devrez adopter un modèle de barrière infrarouge compatible avec votre dispositif existant. Alors, vérifiez au préalable les caractéristiques que votre barrière infrarouge doit respecter. Aurez-vous besoin d’une barrière infrarouge filaire ou non ?

La distance à couvrir

Toutes les barrières infrarouges ne peuvent pas couvrir la même distance. Généralement, la distance maximale pouvant y avoir entre l’émetteur et le récepteur se trouve entre 30 M et 250 M. Donc, il est essentiel de connaitre à l’avance la distance de l’endroit où vous souhaitez installer votre barrière infrarouge. Cela vous permet de savoir quel modèle acheter.

Le coût

Le prix d’une barrière infrarouge est varié. Les modèles filaires sont largement moins chers que leur équivalent sans fil. Cependant, leur point faible c’est leur fragilité face aux coupures de courant. Mais si votre alarme est filaire, vous devez opter pour une barrière infrarouge compatible avec. En plus du tarif de l’appareil, vous devez rajouter les prix des batteries (barrière sans fil) ou ceux de l’alimentation (barrière filaire), car ces derniers ne sont pas toujours offerts.

Concernant l’installation, il vaut mieux la confier à un professionnel si vous n’êtes pas un bricoleur avéré. Alors, le coût de la prestation figure également dans votre budget.

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa