Les volets roulants présentent de nombreux atouts non négligeables. Grâce à leurs propriétés isolantes, ils vous aident à économiser de l’énergie et vous mettent à l’abri des bruits extérieurs. Les volets sont également esthétiques et sécurisants. Malgré ces qualités, les volets roulants ont quand même besoin d’être bien entretenus pour faire durer leur solidité et leur bonne tenue. Quelques gestes simples peuvent suffire pour conserver une bonne utilisation de vos volets roulants automatisés, mais en cas d’usure de certains composants, la réparation peut s’imposer. Voyons comment !

Réparer ses volets roulants soi-même ou avec un artisan ?

La réparation d’un volet roulant est indispensable si la panne est occasionnée par la vétusté ou la défaillance d’une de ses parties composantes.

Selon le mode de fonctionnement, on distingue deux grands types de volets roulants : le volet électrique et le volet manuel. Le volet motorisé est plus pratique, mais quel que soit le modèle, tout volet roulant peut rencontrer des problèmes de dysfonctionnement après quelques années d’utilisation.

Solliciter l’aide d’un professionnel de la réparation

Pour votre sécurité, un volet roulant défaillant doit être réparé rapidement. La réparation de vos volets est indispensable s’il y a des pièces cassées ou abîmées, et le moteur pourra également rencontrer des soucis. Que vous habitiez Paris ou l’île de France, faire appel à un artisan qualifié comme ceux du site https://artisanstores.fr reste la décision la plus judicieuse pour éviter d’aggraver la situation. La réparation d’un volet roulant bloqué, d’un axe d’enroulement tordu ou d’un tablier cassé nécessite un savoir-faire technique. Pour que le travail soit effectué rapidement et correctement, il vaut souvent mieux confier la tâche à un artisan expert en la matière.

réparation volet roulant

Comprendre la mécanique du volet roulant pour le réparer soi-même

Pour rappel, un volet est formé par un tablier (un assemblage de plusieurs lames) et des glissières. Se trouvant aux deux extrémités du volet, celles-ci permettent son maintien lorsqu’il est ouvert. Une manivelle assure la montée et la descente du volet s’il s’agit d’un volet roulant manuel. C’est un moteur qui remplit cette fonction dans le cas d’un volet roulant électrique.

Le tube métallique ou axe d’enroulement et les attache-tablier constituent d’autres pièces cruciales du volet roulant. Le tablier s’enroule autour de l’axe d’enroulement. Les attache-tablier, quant à elles, désignent les éléments faisant le lien entre le tube d’enroulement et le tablier.

Les bonnes pratiques pour entretenir ses volets roulants

Afin de prévenir la défaillance prématurée de vos volets roulants, vous devrez les entretenir régulièrement. La poussière, les gouttes d’eau et les résidus apportés par les orages violents risquent de nuire à vos stores métalliques s’ils s’y accumulent. Ceux-ci peuvent être une première source de dysfonctionnement : des eaux de pluie s’introduisant dans le moteur d’un volet roulant électrique peuvent, par exemple, provoquer des courts-circuits.

Alors, pour assurer la longévité de vos volets, nettoyez-les régulièrement au moyen d’une éponge et de l’eau savonneuse. Attention aux nettoyeurs à haute pression trop puissants, qui peuvent voiler le tablier ou les lames. En vue d’améliorer le passage des lames dans les coulisses, il est aussi recommandé d’utiliser un lubrifiant en spray.

Pour prolonger la durée de vie de vos volets roulants, ne négligez pas leur entretien.