Les chiffres l’attestent. Durant la période de grande chaleur, le coût de l’usage d’une quarantaine de millions de climatiseurs en France équivaut à la consommation annuelle d’énergie au Danemark. Combien nous coûterait donc 1 heure de clim ? Les détails.

Le coût d’une heure de climatisation

Si après avoir usé de bon nombre d’astuces pour éviter les déperditions de fraîcheur dans votre maison, vous êtes obligé de passer par la climatisation, connaissez combien cela vous coûterait-il. Avant de vous en procurer un, sachez cependant que les petits climatiseurs sont les plus consommateurs d’énergie. Leur usage nécessite également de les combiner avec un tuyau servant à évacuer la chaleur vers l’extérieur. Dans ce cas, vous êtes quand même obligé d’entrouvrir une fenêtre ou une porte pour le faire passer, vous faisant perdre une certaine quantité de fraîcheur produite. Pour un petit climatiseur portable de classe A et d’une puissance de 2, 5 kW, son usage vous coûterait 16 centimes/heure sur votre facture d’électricité. En un mois, cela fait 100 euros environ.

La consommation énergétique d’un climatiseur mural avec unité extérieure pour le rejet de la chaleur dépendra par contre de la puissance et de la performance de l’appareil. Un climatiseur multisplit de 5, 8 kW et de classe énergie A+ consommera aussi la même quantité d’énergie par heure, mais avec une efficacité plus accrue. Il arrive en effet à rafraîchir un plus grand espace comme 2 grandes pièces par exemple.prix calcul

Comment calculer sa consommation d’électricité

Pour rappel, souvenez-vous que la consommation électricité de vos appareils domestiques se calcule en kWh. Si l’un d’entre eux dispose ainsi d’une puissance électrique de 1 kW, cela veut dire qu’il consomme 1kW en une heure, vous coûtant 16 centimes d’euro hors abonnement en 60 minutes.

Fort de ces informations, vous pouvez facilement décortiquer l’étiquette énergie du climatiseur que vous souhaitez acheter, de surcroît que ces appareils sont classés A+++ à D depuis 2013. Ces classements dépendent toujours de leur performance énergétique, y compris pour la production du froid et du chaud des climatiseurs réversibles. Quant à ceux de classe E, F et G, ils sont interdits à la vente, car jugés désormais les moins performants. Aussi, veillez toujours à choisir un climatiseur bien classé qui vous permettra de gagner aussi bien en efficacité qu’en termes de coût de consommation électrique.

Ce que contient l’étiquette énergie d’un climatiseur

Devenue obligatoire depuis 2004, la présence de l’étiquette-énergie sur chaque climatiseur vous permet ainsi de mieux en comprendre les caractéristiques. Les classements A+++ à D, respectivement de couleur verte, orange et rouge indique ainsi la consommation énergétique faible, moyenne ou élevée de chaque appareil. Le vert caractérise bien sûr celui qui consomme le moins.

Quant à la consommation électrique à pleine charge durant 1 heure, elle y est indiquée en kWh, à titre indicatif, car la consommation réelle dépendant de la manière dont l’utilisateur s’en sert. Par ailleurs, on trouve aussi sur l’étiquette-énergie le rendement énergétique de l’appareil ou le rapport entre la puissance frigorifique ou de chauffage et la consommation électrique. Plus celui-ci est élevé, plus performant énergétiquement parlant est l’appareil.