Même si vous maniez votre parasol avec le plus grand soin, les tissus risquent toujours de s’user avec le temps. On n’est d’ailleurs jamais à l’abri d’un imprévu, par exemple si le parasol est resté ouvert durant une tempête de grêle. La toile peut également s’abîmer si des insectes l’abîment durant le stockage en hiver. Que peut-on faire contre ces dégâts quand le reste de la toile est toujours en parfait état et que vous n’êtes pas prêts à jeter votre toile à la poubelle ? Parfois, une réparation toute simple est suffisante pour sauver votre parasol !

Comment bien choisir sa toile de parasol ?

Pour savoir comment choisir sa toile de parasol, il est important de tenir compte de certains critères. On pourrait penser par exemple que la couleur est un détail insignifiant. Mais, hormis son aspect esthétique, la couleur de la toile sert aussi à vous protéger contre les rayons UV.

Les toiles colorées avec des pigments de faible qualité ont tendance à ternir avec le temps, présentent une coloration non homogène et n’ont pas une grande durabilité. Une coloration de bonne qualité peut rester intacte durant plusieurs années. Les couleurs claires offrent par ailleurs une faible protection. On pense ici au blanc, mais aussi au jaune ou au bleu clair.

Avant de choisir sa toile de parasol, il est également recommandé de contrôler son grammage. Plus il sera élevé, plus la toile sera résistante et épaisse. Vous pouvez toutefois choisir une toile plus fine sans sacrifier sa durabilité s’il s’agit d’une toile acrylique. L’acrylique aura en effet des propriétés anti-taches et anti-moisissures. Sa couleur sera par ailleurs plus durable, car une toile acrylique est teintée dans la masse, contrairement à une toile en polyester.

Pour déterminer la résistance d’une toile de parasol, il faut s’assurer qu’elle résiste à différents types d’agressions. Par exemple, la toile doit être parfaitement insensible à la corrosion. Elle doit donc résister aux moisissures et aux champignons. Vous devez également vous assurer qu’elle n’absorbe pas les taches, en particulier les matières grasses. Pour cela, il est préférable de choisir une toile de parasol ayant reçu un traitement oléofuge. Pour assurer une bonne protection contre la pluie, il est également recommandé d’opter pour une toile ayant eu un traitement hydrofuge.

Comment réparer une toile de parasol ?

Un accident peut arriver à n’importe quel moment, alors comment réagir face à une déchirure dans la toile ? Il est indispensable de procéder rapidement à la réparation du tissu afin de ne pas accroître les dégâts. Il n’est pas toujours facile de recoudre la toile d’un parasol, dans la mesure où il s’agit d’un tissu assez épais.

Vous cherchez une astuce pour coudre du tissu épais sans casser votre aiguille ? Tout est dans le choix du fil et de l’aiguille. Il faudra ici aussi utiliser des matériaux de qualité. Pour coudre du tissu épais, préférez une aiguille assez grande (90, 100 ou même 110). Si vous utilisez une aiguille de petite taille, elle risque de mal traverser le tissu, et pire, elle pourrait se briser. Pour recoudre une toile de parasol, vous pouvez par exemple utiliser les aiguilles adaptées aux jeans ou aux tissus d’ameublement. Évitez toutefois les aiguilles conçues pour le cuir, qui pourraient laisser de trop gros trous dans la toile, et qui risqueraient de la fragiliser. N’hésitez pas à vous munir d’une cale pour faciliter la couture de la toile épaisse à la machine.

Comment entretenir la toile de votre parasol ?

Pour assurer la protection du parasol contre les intempéries et les moisissures, il est essentiel de lui offrir un traitement adéquat. Il est important de rappeler qu’il demeure en extérieur et que, comme tout accessoire de jardin, sa matière peut se détériorer. Bien que la toile de parasol soit généralement résistante, elle reste cependant un support vulnérable pouvant être sujet aux moisissures en raison de son exposition à l’humidité.

Voici toutefois une astuce pour nettoyer des taches de moisissure sur une toile sans l’endommager. Quand celle-ci est parfaitement sèche, commencez par brosser la partie tachée à l’aide d’une brosse dure. Vous frotterez ensuite la surface avec du bicarbonate de soude, puis vous rincerez le tout avec de l’eau vinaigrée. La dernière étape consiste à laver le parasol en utilisant de la lessive, puis de rincer à nouveau à l’eau claire.

Pour protéger le parasol des intempéries et des taches, vous pouvez appliquer un produit imperméabilisant. Cette couche protectrice sera notamment très utile pour prévenir les éventuelles nouvelles taches de moisissure ou de graisse. L’humidité se contentera de perler et de glisser sur la surface de la toile, au lieu de s’y incruster. Le complément parfait à cette technique est bien entendu l’utilisation d’une bâche de protection pour recouvrir le parasol durant les jours de pluie et la saison froide.