Cohue de matières, couleur trop criarde, mobilier inadapté… malheureusement, bon nombre de parents n’ont pas des talents de décorateur. Il n’est donc pas étonnant que les erreurs soient légion lorsqu’il s’agit de décorer la chambre de son enfant. Raison pour laquelle on vous a dressé la liste de ce que vous ne devez pas faire.

1.   Ne pas considérer l’évolution de ses enfants

Lorsqu’on décore la chambre de son bout’chou, on n’accorde pas assez d’importance à son évolution. Or, comprenez que ces petits chenapans grandissent très vite, leurs besoins seront donc amenés à devenir différents, tout comme leurs goûts. Ainsi, ne négligez pas cet élément dès lors où vous commencez à décorer la chambre, au risque de devoir tout changer lorsque votre enfant grandira.

Abstenez-vous, par exemple, de choisir des décorations trop enfantines (autocollant de licorne, motif arc-en-ciel…). Les stickers difficiles à décoller sont également à bannir. Souvenez-vous que les gouts des enfants passent vite. Tournez plutôt votre choix vers des accessoires qui peuvent aisément se remplacer comme le linge de lit. Vous en trouverez facilement sur le marché à des prix raisonnables. De plus, les parures de lit sont disponibles en plusieurs motifs et couleurs pour répondre aux besoins de votre petit. Pour plus de confort, il est généralement recommandé de se tourner vers des matières naturelles comme le coton ou le lin. Vous pouvez également composer du linge de lit sur mesure, en veillant à respecter les goûts de votre enfant et, pourquoi pas, en le laissant y participer.

2.   Mélanger toutes les couleurs de l’arc-en-ciel

Même si l’effet panaché a le vent en poupe et séduit de plus en plus de parents, attention à ne pas faire n’importe quoi ! Évitez à tout prix les excès qui pourraient plomber votre déco. Comme le disait Voltaire, « La modération est le trésor du sage. »

Le secret réside en fait dans l’harmonie. Choisissez une couleur dominante et mettez-la en valeur avec teintes proches. Évitez par exemple de marier du jaune, du vert et du rouge (sauf si votre petit est fan de Bob Marley !), mais tournez-vous plutôt vers une combinaison harmonieuse comme le bleu de Prusse, l’indigo et le cobalt.

3.   Installer le mobilier trop en hauteur

Les enfants sont de petite taille. Il serait alors dommage qu’ils ne puissent pas profiter des meubles étant donné que ces derniers sont placés trop haut. Pensez donc à les disposer à une hauteur raisonnable afin d’offrir à votre petit un environnement agréable et lui permettre d’être plus indépendant.

4.   Mixer les différentes matières

Nous avons précédemment évoqué l’importance de ne pas mélanger trop de couleur dans une chambre d’enfant, mais il faut aussi tenir compte des matières. Chaise en cuir, moquette en fausse fourrure, papier peint laqué… l’outrance de texture plombe fortement l’ambiance d’une pièce.

Si vous voulez transformer la chambre de votre bout’chou en une pièce cocooning, sachez que 2 matières au maximum suffisent amplement.

5.   Surcharger la chambre de jouets

Bien sûr, en tant que parents, vous voulez combler vos enfants de jouets, et c’est normal ! Malheureusement, ces babioles qui s’entassent peuvent rapidement surcharger la chambre. Votre petit pourrait vite perdre ses repères dans ce capharnaüm.

Pour éviter l’effet imbroglio, débarrassez-vous des jouets inutiles ou veillez à investir dans un coffre à jouets.

6.   Oublier les rideaux

Certains parents ne pensent pas souvent à mettre en place des rideaux dans la chambre des petits. D’autres jugent même que ce n’est pas nécessaire alors qu’il s’agit d’un élément indispensable pour garantir le bien-être des enfants et apporter du cachet à la pièce. Si la chambre de votre enfant est orientée pleine lumière du jour, il est préférable de se tourner vers des tissus plus épais. A contrario, tournez-vous vers des rideaux plus fins si la chambre a besoin de plus de lumière sans pour autant la mettre dans l’ombre.

Vous connaissez désormais toutes les pièges à éviter pour parfaire la décoration d’une chambre d’enfant. Sur ce, bon courage et à bientôt !

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa