Quand l’espace vient à manquer, l’agrandissement de maison devient parfois inévitable. Avec une telle opération, il est possible de gagner plus de place. Ainsi, il n’est plus nécessaire de planifier un déménagement trop frustrant et qui coûte cher. Toutefois, il ne faut pas foncer tête baissée dans un projet d’extension. C’est quelque chose qui se réalise avec soin. Il y a tant d’erreurs à éviter. En voici quelques-uns !

1/ Miser sur la mauvaise solution

C’est l’une des erreurs les plus commises lors de la réalisation d’un projet d’agrandissement maison. Poussés par l’envie d’avoir un lieu de vie plus spacieux, les gens ont tendance à prendre une décision à la hâte. Or, il faut penser à ses réels besoins avant de définir le type d’extension à créer, en posant un certain nombre de questions du genre : voulez-vous avoir une ou plusieurs pièces supplémentaires ? A quel niveau du logement désirez-vous l’installer ? Quelle serait sa dimension ? À travers vos réponses, vous pouvez choisir facilement entre installer une véranda, créer un nouvel étage et ajouter une toute nouvelle maison.

2/ Ne pas respecter les démarches légales

Agrandir sa maison, c’est loin d’être un projet simple. Sa réalisation est régie par des règles strictes définies par le plan local d’urbanisme (PLU) si le logement se trouve en zone urbaine. En général, une déclaration travaux est indispensable si le gain en matière de surface habitable oscille entre 5 et 40 m². En revanche, la demande d’un permis de construire est requise s’il excède les 40m². Enfin, si après les travaux d’agrandissement maison, la surface habitable totale est supérieure ou égale à 170 m², il faut engager un architecte.

3/ Négliger l’harmonisation de l’extension avec le bâtiment existant

Créer une extension revient parfois à créer une nouvelle maison. Mais elle est loin d’être complètement indépendante. Elle doit toujours être en continuité avec le logement existant et il faut assurer l’harmonie du lieu. Raison pour laquelle, le recours à un professionnel de l’aménagement ou un architecte est très conseillé. Agrandir sa maison avec l’un de ces experts, c’est créer un habitat esthétique et agréable à voir.

4/ Ne pas définir à l’avance le budget

L’agrandissement maison peut être un projet coûteux sauf si vous prenez le temps de bien choisir la solution d’extension à adopter. En agissant ainsi, il devient plus simple d’atteindre l’objectif. En cas de petit budget par exemple, il vaut mieux opter pour une création de véranda au lieu d’une construction d’extension. L’aménagement des combles est aussi une solution efficace et sa réalisation est à la portée de toutes les bourses.

5/ Opter pour de mauvais matériaux

Le choix des matériaux de fabrication relève aussi d’une opération cruciale. Pour que l’agrandissement maison aboutisse au succès, il ne faut pas commettre d’erreur. L’idéal, c’est de privilégier des matériaux écologiques, bien isolants et solides qui pourraient accroître le charme, le confort et la valeur du logement. Pour les reconnaître, il suffit de se référer aux exigences de la Règlementation Thermique 2012 (RT 2012).

6/ Négliger l’étude du terrain

C’est aussi une erreur fréquente. Notons que l’étude du terrain est indispensable  surtout si vous envisagez de construire une nouvelle maison. Il faut s’assurer quant à la solidité des fondations ainsi que la stabilité et la durabilité du bâti. Ainsi, avant d’agrandir sa maison, il est fortement conseillé de recruter un technicien compétent, capable de bien choisir l’emplacement de l’extension et son orientation.

iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa iddaa