En été, avoir un système de climatisation performant est plus que nécessaire. C’est un moyen de passer la saison dans le confort. En matière de climatiseur, les offres se diversifient de plus en plus. Certains appareils sont beaucoup plus pratiques que d’autres. La différence repose surtout au niveau de la facilité de pose. Voici justement un guide qui peut vous aider lors de l’installation de votre climatiseur.

Un petit tour sur les différents types de climatiseurs

Avant tout, il faut souligner qu’il existe désormais différents types de climatiseurs. La conception de ces équipements est à la pointe des technologies modernes. Les climatiseurs fixes « SPLIT » sont les modèles les plus récents. Composés de deux blocs, ils sont très performants. En fait, les climatiseurs « SPLIT » sont équipés d’un compresseur extérieur et d’un extracteur d’air intérieur moyennant d’un tableau de commande. Ils peuvent être « multisplit ». Dans ce cas, ils comportent plusieurs unités intérieures à installer dans les différentes pièces à climatiser. L’atout majeur de ces équipements, c’est qu’ils sont performants et peuvent couvrir un grand espace.

Les systèmes de climatisation monobloc sont moins efficaces. En effet, ils ne peuvent climatiser que les pièces de moins de 30m² de superficie. Toutefois, ils sont très pratiques surtout au niveau de l’installation. En fait, ces appareils sont justes à monter sur roulette ou à fixer au mur. Notons qu’ils comportent un seul bloc abritant le circuit frigorifique qui assure le rafraîchissement de l’air intérieur. L’évacuation de l’air chaud se fait via une gaine.

Enfin, il faut parler du climatiseur réversible. Il a le rôle de chauffage en hiver et de climatisation en été. Muni d’une pompe à chaleur, il se démarque par son efficacité et sa capacité à économie de l’énergie. Toutefois, son installation relève d’un domaine tout à fait complexe.

Quelques règles à respecter au moment du montage

Décidé d’équiper votre maison d’un système de climatisation ? Il y a quelques précautions à prendre pour que le montage soit fait dans les règles de l’art. Tout d’abord, il faut bien choisir l’équipement à acheter en réalisant un bilan thermique au préalable. Ensuite, vérifiez que l’équipement électrique présent dans le logement est adapté à la puissance du climatiseur choisi.

Au moment de l’installation, il est interdit de placer l’appareil près d’une source de chaleur. Il faut aussi faire en sorte qu’aucun obstacle ne vienne déranger l’aspiration et l’extraction de l’air. Si vous avez opté pour un système de climatisation doté d’une unité extérieure, il est indispensable de la mettre à l’abri du soleil, du vent et de l’humidité. Sachez également qu’il faut bien choisir l’emplacement de chaque composant du climatiseur et de respecter les distances entre eux. Pour assurer l’efficacité du montage, il vaut mieux faire appel à un installateur agréé.

Quelques outils indispensables

Pour installer un climatiseur, quelques instruments sont nécessaires. Il y a entre autres la perceuse et les mèches, la carotteuse, les vis et les chevilles, la clé à molette universelle et la clé allen. Il faut aussi disposer de tournevis plat et cruciforme. Un escabeau, un cutter, des ciseaux et un détecteur de fuite complètent la liste des outils indispensables.