Pendant l’hiver ou le printemps, voire en automne pour les moins frileux, se baigner dans sa piscine hors-sol n’est pas toujours chose évidente. Chauffer le bassin est donc le meilleur moyen de prendre des bains toute l’année à moins d’avoir une piscine sous abri ou de vivre dans une région au climat tempéré.

Agrémenter votre piscine hors-sol vous permet de profiter d’un confort et d’un bien-être au quotidien. Ainsi, si vous désirez utiliser votre bassin durant toutes les saisons, l’installation d’un système de chauffage dédié à cet usage est indispensable. Découvrez alors les différentes alternatives qui s’offrent à vous pour le chauffage de votre bassin.

Installer un dispositif solaire pour chauffer la piscine

Le chauffage solaire est un moyen économique et écologique pour le chauffage de votre piscine hors-sol, puisqu’il fonctionne uniquement à base d’énergie solaire. Sachez que ce système de chauffage que vous pourrez retrouver notamment ici est doté de tuyaux dans lesquels transite l’eau du bassin. Vous pourrez également choisir des équipements pour la filtration, la couverture, le nettoyage ou encore le traitement de l’eau de la piscine.

Les rayons solaires viennent chauffer les tuyaux du dispositif solaire grâce à l’effet de serre. Votre piscine est ainsi naturellement chauffée.

Sur le marché, il est également possible de retrouver des dispositifs de chauffage solaire où les tuyaux sont enroulés dans des tapis solaires. Ceux-ci se déroulent sur une surface plane et doivent être exposés au soleil. Cet ensemble (tuyaux + tapis solaire) représente le circuit de chauffage de l’eau de la piscine.

Pour bénéficier des avantages d’un dispositif de chauffage solaire, il faut le relier à la pompe du bassin à travers une dérivation secondaire ou via une pompe secondaire autonome. Il est important de ne pas oublier que cette solution est idéale pour les petites piscines hors-sol (de 10 m3 à 20 m3).

piscine eau bassin équipement chauffage solaire

Acquérir une pompe à chaleur pour la piscine

La pompe à chaleur est aussi efficace pour augmenter la température de l’eau de votre piscine. Elle capte l’air extérieur et le transforme en chaleur qui sera restituée dans l’eau du bassin. Performant et économique, ce dispositif est généralement destiné aux grandes piscines enterrées. Cependant, certains modèles sont adaptés aux grands bassins hors-sol.

Vous pouvez également opter pour l’achat d’une bâche à bulles pour votre piscine hors sol. Toutefois, a contrario des autres systèmes présentés dans cet article, cet équipement ne vous fera gagner que quelques degrés.

Les bâches à bulles sont dotées de deux faces. L’une contient de l’aluminium et permet de capter la chaleur produite par les rayons du soleil. Quant à l’autre face, elle se charge de restituer la chaleur dans l’eau du bassin.

Opter pour un réchauffeur électrique

Outre les alternatives écologiques et économiques présentées ci-dessus, vous avez également la possibilité d’installer un réchauffeur électrique pour votre piscine hors-sol. Le principe de fonctionnement de ce dispositif est assez simple : l’eau du bassin transite par le réchauffeur et sa température est augmentée grâce aux résistances électriques.

Le principal avantage de cet outil est qu’il permet de chauffer l’eau de votre bassin très rapidement. Par contre, il s’agit d’un équipement de chauffage très gourmand en énergie. Il est donc préférable de l’utiliser de manière occasionnelle.

Pour l’installer, vous devez juste le raccorder au réseau de filtration de votre piscine hors-sol. Il faudra donc vérifier sa compatibilité avec votre bassin avant de l’acquérir.