Le bardage consiste à recouvrir les murs extérieurs d’un bâtiment. On se sert d’un revêtement fixé sur l’ossature de la construction, et qui représente une deuxième couche posée sur la façade extérieure de la maison. Vous avez le choix entre plusieurs types de bardages qui varient aussi bien dans la forme que dans les matériaux. Le choix dépend de vos envies, mais aussi des attentes au niveau du bâtiment. Voici quelques précautions à prendre pour effectuer un bardage de qualité.

Pose d’un bardage extérieur : faire appel à un professionnel

La pose du bardage nécessite un maximum de savoir-faire. Ce n’est pas une tâche destinée aux bricoleurs amateurs, car une petite erreur peut avoir de nombreuses conséquences sur votre maison, telles qu’une mauvaise isolation, un résultat peu durable, une perte de valeur de votre bien immobilier, etc.

Pour éviter cela, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel disposant des compétences nécessaires pour effectuer le travail, mais aussi d’une bonne assurance. Par bonne assurance, on entend évidemment un contrat incluant la garantie décennale pour artisans.

Les professionnels du secteur peuvent notamment consulter des sites tels que https://www.mon-assurance-decennale.fr afin d’obtenir un devis pour la garantie décennale, et ce, sans frais de dossier.

Par ailleurs, pour choisir un professionnel, vous devez commencer par contacter plusieurs artisans de votre région et demander des devis. Prenez votre temps, et faites réaliser plusieurs devis pour pouvoir comparer les tarifs : le coût des matériaux et les coûts des diverses prestations.

En faisant jouer la concurrence, vous obtiendrez ainsi un meilleur prix pour vos travaux.

garantie assurance décennale

Les fonctions du bardage

La première fonction du bardage est esthétique. Lorsqu’on regarde votre maison, c’est la première chose qu’on voit. Selon le matériau choisi, il donnera un certain style à la construction. Il joue également un rôle protecteur en ajoutant de l’étanchéité à la structure.

Ainsi, il évite à votre maison de subir les intempéries comme la pluie ou le gel. Sa dernière fonction est l’isolation. Le bardage vous permet de réduire la déperdition énergétique, et améliore le confort thermique et phonique. Toutefois, les performances varient selon le type de bardage choisi. Vous avez la possibilité de privilégier l’une de ces fonctions ou de chercher un certain équilibre.

La mise en place d’une isolation par bardage

Le bardage se fait selon plusieurs méthodes et avec des matériaux différents. Monté en simple peau, son objectif est uniquement esthétique. Dans ce cas, le revêtement est simplement fixé sur l’ossature du bâtiment pour changer la présentation de la façade.

Le bardage rapporté, quant à lui, consiste à installer une couche isolante entre la façade et le bardage. Il existe aussi le bardage monté en double peau, où la couche d’isolant est prise en étau entre deux revêtements.

En ce qui concerne le matériau, vous pouvez le choisir selon l’esthétique désirée, le niveau d’isolation ou encore l’entretien. Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés. Il se présente en lames ou en panneaux et procure un aspect naturel et chaleureux à la maison. Le bois doit être choisi en fonction de sa résistance à l’humidité.

Le bardage métallique est particulièrement adapté aux bâtiments design et contemporains. Vous pouvez aussi opter pour la pierre, un matériau qui assure une bonne isolation thermique et un rendu très esthétique.

L’ardoise est souvent la pierre la plus utilisée, elle est imperméable et se trouve parmi les matériaux les moins coûteux. Enfin, le PVC est la solution la plus facile à poser et à entretenir. Il est privilégié pour sa grande résistance.