Le DIY ou « Do It Yourself » est un concept très tendance, notamment en matière de mobilier et d’objets de décoration. Le succès est tel que chacun est libre de fabriquer des meubles pratiques et fonctionnels grâce aux divers kits de DIY, personnalisables. Mine de rien, le concept est devenu un art qui présente pas mal d’avantages.

Des meubles pratiques et pas chers

La tendance DIY c’est avant tout des mobiliers pratiques et customisables à souhait. Bien entendu, le budget alloué pour fabriquer soi-même un meuble est moindre que les dépenses engendrées pour l’achat d’un mobilier classique neuf. Vous trouverez d’ailleurs des fabricants spécialisés en DIY et qui proposent des produits de qualité artisanale à un prix abordable. Ces entreprises fabriquent des étagères, des pièces en bois, des pieds de meubles – dont le pied de table ou le pied de bar – et qui sont des produits à la fois esthétique et tendance.

Un grand choix de matériaux

Pour répondre aux attentes d’un large public, les matériaux les plus utilisés pour confectionner des meubles à faire soi-même sont diversifiés. Vous avez l’embarras du choix entre le pin, le mélaminé et autres bois reconstitués. Le but est bien évidemment de faciliter la fabrication et l’assemblage des meubles. Bien entendu, pour fabriquer ou pour monter un meuble DIY, il faut avoir à disposition des outils tels qu’un marteau, une scie sauteuse, une perceuse. Le matériel de protection comme les gants et les lunettes est aussi conseillé. À noter que le DIY ne requiert pas de notions approfondies en bricolage.

Un grand choix de matériaux

Pour répondre aux attentes d’un large public, les matériaux les plus utilisés pour confectionner des meubles à faire soi-même sont diversifiés. Vous avez l’embarras du choix entre le pin, le mélaminé et autres bois reconstitués. Le but est bien évidemment de faciliter la fabrication et l’assemblage des meubles. Bien entendu, pour fabriquer ou pour monter un meuble DIY, il faut avoir à disposition des outils tels qu’un marteau, une scie sauteuse, une perceuse. Le matériel de protection comme les gants et les lunettes est aussi conseillé. À noter que le DIY ne requiert pas de notions approfondies en bricolage.

Créer un meuble qui vous ressemble

Grâce au concept DIY, chacun peut imaginer et créer son propre meuble, voire son aménagement intérieur selon ses goûts. Les réseaux sociaux, les magasines de déco sont là pour vous inspirer. Sinon, les sites spécialisés prodiguent de très bons conseils pour débuter en DIY, même si vous n’êtes pas un expert en bricolage. Pour les pièces qui nécessitent un usinage particulier comme les pieds de meuble, vous pouvez toujours faire appel à une entreprise artisanale spécialisée. Ce genre d’enseigne dispose d’une large gamme de pieds pour le bureau, pour une console, pour un îlot de cuisine ou pour une table à manger. Bref, vous n’aurez qu’à faire votre choix parmi les pièces rustiques, modernes ou vintages.

Nos petits conseils

Comme il n’est pas évident de devenir un expert en DIY du jour au lendemain, glanez quelques informations sur le sujet. Vous pouvez notamment consulter les plateformes spécialisées ou en apprendre davantage grâce aux tutoriels. Sinon, vous pouvez vous inspirer des blogs postés en ligne. Dans tous les cas, l’effet Do It Yourself développe forcément l’imagination, ainsi que la créativité. Fabriquer des meubles soi-même permet de gagner en confiance. C’est toujours le meilleur moyen d’exprimer sa personnalité et même de rénover la décoration intérieure. Si au début les résultats ne sont pas au rendez-vous, persévérez et ne baissez pas les bras. Il y a toujours un moyen de rabibocher un pied de table ou un pied de chaise bancale.