Si l’on dispose d’un Polaris 280, il convient de bien choisir le surpresseur. Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit d’un second moteur qui est installé dans votre poolhouse. Il donne l’énergie nécessaire pour propulser le robot dans ses déplacements. Il y a plusieurs avantages comme la constance de l’énergie qu’il fournit. Pour un Polaris 280, un ESPA MSP3 pourra très bien faire l’affaire. Pour ceux qui cherchent de la robustesse, il y a également les modèles de Norystar. Si l’on est encore un néophyte en ce qui concerne ce genre de chose, il convient de consulter d’abord un technicien en la matière.

Comment fonctionne le surpresseur piscine ?

Le surpresseur piscine est un élément important pour le fonctionnement des appareils de nettoyage de votre piscine comme le polaris 280. Son fonctionnement est assez simple, il aspire l’eau et puis il la projette avec une pression assez élevée. Il permet ainsi d’améliorer la pression de la pompe et ainsi offrir plus de puissance au robot de piscine hydraulique. Bien entendu votre robot hydraulique doit être compatible avec l’utilisation de ce genre de dispositif. Ainsi, le jet permet de faire déplacer le robot à l’intérieur de la piscine. L’eau sous pression est donc utilisée comme étant un moteur pour le déplacement d’un robot tel que le Polaris 280. De plus le mouvement de l’eau provoque des ondes qui participent au nettoyage de la piscine. Sachez que c’est une machine vraiment utile pour l’entretien d’un bassin et améliorer les performances d’un robot nettoyeur hydraulique. Il ne consomme pas beaucoup d’électricité, ce qui est un point important à noter.

Quel est le prix d’un surpresseur piscine ?

Le prix d’un surpresseur varie en fonction de plusieurs critères. Si l’on prend un appareil de grandes marques, il y a de fortes chances que la machine soit assez onéreuse. Cela aussi dépend de la gamme. En effet, il existe des surpresseurs d’entrée de gamme qui ont un prix avoisinant les 150 euros. Avec ce genre d’engin, il faut s’attendre à ce que la puissance ne soit pas phénoménale. Si l’on désire un appareil un peu plus véloce et endurant, il faut regarder dans les modèles haut de gamme. Les prix seront plus élevés mais votre surpresseur fournira beaucoup plus de pression. Sachez qu’il faudra aussi prendre en compte la taille de la piscine lorsque l’on choisit le surpresseur. Le mieux serait de consulter d’abord un spécialiste pour ne pas faire d’erreur. D’ailleurs, il faut savoir que certains robots de nettoyage ne sont compatibles qu’avec certains surpresseurs. Il faut donc bien réfléchir avant de faire une acquisition. Il est conseillé si vous achetez votre équipement sur internet de bien valider que votre surpresseur est compatible avec votre robot de piscine. Vous trouverez en général l’information dans la fiche technique du produit, sinon contactez le service client du site.

L’installation d’un surpresseur de piscine

Sachez que l’installation d’un surpresseur de piscine est assez délicate. S’il s’agit d’un remplacement. L’opération sera un peu plus facile à faire, car il suffit d’enlever l’ancien appareil et de mettre le nouveau. Cela ne prendra pas plus de quelques minutes. Il faut ensuite faire le test et vérifier que tout fonctionne bien. S’il s’agit de la première installation d’un suppresseur, le projet sera un peu plus complexe. C’est pour cette raison que l’aide d’un technicien est conseillé. Sur ce point, il existe des piscinistes qui sont disponibles. Bien entendu il est conseillé de faire appel à un pisciniste proche de chez vous. Bon très clairement si vous avez quelques connaissances même limitées en bricolage vous arriverez à faire l’installation de cet organe de piscine tout seul.