Pour la pose d’un parquet, vous avez le choix entre 3 types de sols : le parquet massif, le parquet stratifié et le parquet contrecollé. Le choix d’un type de parquet est fonction de votre budget, de la simplicité de pose et de la facilité d’entretien. D’autres critères tels que le design et le confort peuvent également influer sur votre choix.

Le parquet massif 

Le parquet massif est le type de revêtement idéal pour ceux qui sont à la recherche d’un parquet solide, résistant à de nombreuses agressions. Ce plancher est, en effet, composé intégralement de bois authentique, une caractéristique qui lui confère cette robustesse. Il s’agit toutefois du type de parquet le plus onéreux. Mais grâce à son épaisseur et sa résistance, il garantit une grande durabilité. Le revêtement peut être poncé ou rénové plusieurs fois. Quel que soit votre choix, vous pouvez acheter votre parquet sur ce site.

Le parquet contrecollé

Contrairement au parquet bois massif, ce revêtement n’est pas constitué intégralement du même bois. Il est conçu selon trois couches associées (seule la couche supérieure est fabriquée avec une variété de bois noble). De ce fait, le parquet contrecollé a l’aspect d’un parquet massif. Cependant, son épaisseur (2 à 6 mm) est moins importante que celle du parquet massif (20 à 23 cm). Ainsi, le nombre de ponçages possible avec du parquet contrecollé est moins élevé. Les couches en dessous sont conçues à partir de dérivés du bois.

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié n’est pas fabriqué avec du bois comme les autres types de parquets. Le revêtement est appelé par défaut “parquet stratifié” pour son imitation des fibres de bois. Il s’agit plutôt d’une matière composite constituée d’une couche d’usure et d’une couche décorative. Son avantage reste son prix accessible et sa facilité d’entretien. Grâce à son système clipsable, ce revêtement est également assez simple à poser et à démonter. Notez toutefois, qu’il est plus sensible à l’usure que les autres types de parquets.