Une fuite d’eau sur votre toiture ? Une tuile déplacée ? Des réparations s’imposent. Votre toit a probablement besoin d’être rénové. Sachez que ce type de travaux ne peut être réalisé sans certaines qualifications requises. Bien que vous soyez doué en bricolage, il est plus judicieux de contacter un professionnel. L’équipe de la rédaction vous propose un guide des différentes étapes d’une rénovation de toiture.

Rénovation de toiture : l’importance de contacter un professionnel

Si vous avez la possibilité de réaliser vous-même les travaux de rénovation, sachez que cela n’est pas conseillé. Les risques de dommages physiques et matériels sont en effet élevés quand il s’agit de travailler en hauteur. Vous devez ainsi disposer du matériel et des équipements de sécurité nécessaires pour effectuer les travaux. Tout ceci nécessite également un certain savoir-faire, pour éviter la survenance d’une fuite ou d’autres dégâts peu après les travaux. Si vous cherchez d’une entreprise de couverture, vous pouvez compter sur le savoir-faire de Cantarel, un établissement spécialisé dans la rénovation de toiture.

L’assurance d’une prestation de qualité

Bien que vous soyez probablement bricoleur, vous devez savoir que le recours à un professionnel de la toiture constitue une bonne idée. Cela vous permet en effet de bénéficier d’une bonne qualité de travail. Sachez que pour devenir couvreur, il faut préalablement passer par une formation professionnalisante de 2 ans. À l’issue de cette formation, un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) couvreur ou étancheur du bâtiment et des travaux publics sera remis au candidat, en cas de réussite.

Ce certificat peut ensuite être renforcé par mention complémentaire (MC), après une autre formation pour une durée d’un an ou après 2 ans d’expérience. Tout cela témoigne de l’importance de confier les travaux de réparation ou de rénovation à un couvreur professionnel. Pour trouver celui qu’il vous faut, vous pouvez faire confiance au bouche-à-oreille ou vous rendre sur des plateformes dédiées en ligne.

L’existence de garanties professionnelles

De plus, sachez qu’en faisant appel à un artisan couvreur, vous pouvez bénéficier de garanties professionnelles. Il est en effet obligatoire pour un couvreur professionnel de souscrire certaines assurances. Tel est, par exemple, le cas de la responsabilité civile professionnelle. En plus d’être obligatoire, il faut savoir que cette assurance est surtout nécessaire. La responsabilité civile de l’artisan peut être engagée en cas de malfaçons, en particulier si celles-ci sont à l’origine de dommages matériels, immatériels ou corporels. Si cette responsabilité est établie, l’assureur prend ainsi en charge l’indemnisation des victimes.

De plus, tout couvreur professionnel doit souscrire une garantie décennale pour pouvoir exercer. Cette obligation légale concerne toutes les entreprises de couverture, sans considération de statut juridique. Cette garantie sert à réparer tout dommage pouvant mettre à mal la solidité d’un ouvrage ou susceptible de rendre celui-ci impropre à sa destination. Comme son nom l’indique, cette garantie est effective pour une durée de 10 ans.

Réfection de toiture : quel budget prévoir ?

Il est important de définir à l’avance le budget à prévoir pour des travaux de rénovation de toiture. Pour cela, vous pouvez demander un devis à un professionnel. Pensez à en contacter plusieurs, afin d’obtenir le maximum d’offres. De plus, vous pouvez consulter des forums spécialisés sur internet, pour obtenir facilement ce type d’informations. Les clients partagent souvent ce genre de renseignement. Vous pouvez également vous servir d’un site comparateur, qui affiche les tarifs de différents prestataires. Ces sites vous recommandent également les entreprises qui proposent le meilleur rapport qualité/prix. Une fois votre budget prêt et après avoir défini le prestataire idéal, vous pouvez contacter celui-ci et entamer les travaux de réhabilitation.